lundi , 11 décembre | 16 : 44
Accueil / Breaking news / Alexandra Gidh: Première déclaration publique

Alexandra Gidh: Première déclaration publique

En exclusivité pour Vox Veritas, la nouvelle Porte Parole est venue présenter les nouvelles orientations du gouvernement fraîchement constitué au cours d’un entretien que nous vous retranscrivons dans son intégralité.

-Bonjour Madame la Porte Parole.

Bonjour à vous.

-Nous pourrions commencer par vous si vous le voulez bien. Vous êtes relativement peu connue du grand public, pourriez vous vous présenter?

Bien sûr. Mon nom est Alexandra Gidh. Je suis originaire de Crevit où j’ai été élevée dans un milieu aisé et où je dirigeais jusqu’il y à peu la compagnie GIG depuis la mort de mon oncle, assassiné il y aura bientôt deux ans.

-Il se murmure que vous seriez à l’origine de la révolte du Squadron envers le Consilium. Est ce le cas?

Absolument pas! Je n’ai été que le catalyseur d’une situation qui était déjà devenue quasi impossible pour les principaux responsables du Squadron. Mais en premier lieu, ce sont bien les agissements criminels de l’ancien Consilium qui sont la cause réelle de leur chute.

-Vous voulez parler des accusations de crimes contre l’humanité par exemple?

Ce n’est pas juste un terme juridique. Ils ont commandité des expériences génétiques, des atrocités sur des enfants ! Mener une guerre, à supposer que ce soit le cas, ne vous autorise pas à violer ce qu’il y a de plus précieux: notre humanité. Ce faisant, ils ont trahi la cause qu’ils avaient jurée de servir. Et je porterai pour ma part pour toujours la honte d’avoir le même nom que mon oncle, qui avait mis GIG au service de ces bouchers.

-Vous voulez dire que le retour des Thargoids n’est pas un casus belli qui puisse non pas justifier, mais expliquer ce type de dérives?

Rien ne peut l’excuser, et nous ne sommes pas encore en guerre. Ils sont effectivement de retour, mais pour le moment ils restent relativement éloignés de la bulle humaine et ne procèdent pas à des destructions massives comme ce fut le cas jadis.

-Est ce à dire que le nouveau Conseil ne les considèrent pas comme ennemis?

Leur avance technologique leur permettrait de compromettre gravement nos infrastructures et mettre en danger la survie de notre espèce s’ils le voulaient. Hors, ce n’est pas le cas. Je dis simplement ce que nous indique le simple bon sens et la plus élémentaire règle de stratégie militaire: connais ton ennemi ! Et que l’on ne se méprenne pas, nous ne sommes pas enfants de cœur. Nous procéderons à des missions d’études de leur comportement sous protection de nos forces armées et nous nous interposerons aux récupérations de nacelles qui sont signalées dans les pléiades. Mais à ce stade, nous devons d’abord comprendre leur comportement et évaluer leurs capacités d’adaptations aux nouvelles armes proposées par Aegis. En d’autres termes, nous ne ferons usages de la force qu’en cas de nécessité vitale.

-Certains prétendent que le Consilium avait des liens étroits avec Aegis et des intérêts à faire en sorte qu’un conflit dégénère avec les Aliens. Certains s’avancent même à dire qu’ils seraient partie prenante du “Club”. Est-ce le cas?

Nous n’en savons rien en réalité, tout cela n’est que spéculation. Mais le plus important maintenant, pour nous, est de revenir à la source, en réaffirmant notre serment de défendre l’humanité contre toute menace Alien et de devenir pleinement indépendant de toute ingérence des superpuissances ou de leurs intérêts privés.

-Une dernière question si vous le permettez. Le renversement du Consilium fait-il l’unanimité, rencontrez vous des résistances?

Une première chose avant de vous répondre. NOUS sommes le Consilium, et nous l’avons toujours été. Nous avons pris notre indépendance vis à vis de ceux qui ont renoncé à leur engagement pour servir d’autres causes. Une large majorité des hommes et des femmes qui vivent dans nos systèmes l’ont bien compris. Évidemment, certains peuvent douter de notre capacité à tenir nos engagements maintenant que nous avons repris notre destin en main, sans la manne financière qu’ils représentaient. Certains même vont peut être tenter de nous affaiblir, on constate d’ailleurs une baisse de notre influence dans certains systèmes… Cela n’arrivera pas ! Je peux vous garantir que nous n’avons jamais été aussi déterminés et aussi forts que maintenant.

-Merci Madame la Porte Parole.

A Propos de Arthur Regulus

Arthur Regulus
Arthur Regulus est Reporter de guerre pour Vox Veritas. Ancien Officier des renseignements de l'armée fédérale, il a rejoint le Consilium dès la découverte des premières épaves Thargoïd.

Nous vous conseillons

Réactions du consul par intérim suite à l’afflux inattendu de touristes sur LTT 9360

Depuis quelques jours, le système LTT 9360 est devenu l’une des destinations  touristiques les plus …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *