dimanche , 21 janvier | 12 : 19
Accueil / Conflits / Black Birds Squadron / Après Shangdi, GD 1192 désormais sous le feu de la Fédération

Après Shangdi, GD 1192 désormais sous le feu de la Fédération

Grâce à la pugnacité des pilotes Black Birds, Shangdi a pu résister à la tentative de déstabilisation provoquée par les forces fédérales. Mais cette victoire n’a pas pour autant mis fin à la guerre qui oppose actuellement le Consilium à la Fédération: les combats se sont rapidement déplacés à GD 1192, système dont l’importance est essentielle pour le régime de Munfayl, tant au plan stratégique que symbolique.

Les opérations fédérales à Shangdi se sont soldées par un lourd échec de leurs partisans locaux, mais la Fédération n’a pas désarmé pour autant : depuis hier midi, Corvettes, Dropships, Gunships et autres vaisseaux fédéraux ont envahi le ciel de GD 1192.

C’est par l’entremise d’hommes de paille réunis dans un parti fantoche, le Purple Dynamic Industries, que le régime populiste et corrompu de Sol tente d’étendre son empire à GD 1192. Cette opération a beau se donner des airs de légalité, toutes les dispositions du droit international confirment les prétentions du Consilium à présider aux destinées de GD 1192, système qui est depuis longtemps notre allié. Rappelons en effet à nos lecteurs que le 29 février 3302, GD 1192 fut la première étoile où s’est étendu le Consilium, jusque là confiné à Munfayl. De grandes réjouissances avaient été alors décrétées, ainsi qu’un un jour de fête publique pour célébrer tous les quatre ans cette première expansion. GD 1192 est fort de plus de 5 millions d’habitants répartis sur trois planètes, une lune et deux stations orbitant autour d’une étoile bleue; situé à quelques encablures de Munfayl, « GD », comme l’appellent familièrement ses habitants,  est d’une importance encore plus vitale pour le Consilium que Shangdi. Depuis quelque temps, GD 1192 est aussi devenu une plaque tournante du transport interstellaire et offre aux pilotes civils de nombreuses opportunités commerciales: les résidents de Melvin Hub assistent désormais quotidiennement au ballet bien réglé des lignes régulières vers LTT 9360.

Un ordre de mobilisation générale a été lancée hier midi, peu après la déclaration de guerre, pour inviter tous les pilotes à s’opposer aux menées iniques de la Fédération. Les pilotes Black Birds se sont aussitôt rendus sur place, mais ils doivent affronter des ennemis en surnombre et bien équipés. Des renforts alliés ont déjà prêté leur concours: plusieurs commanders de la Wing of Justice sont ainsi venus hier soir combattre vaillamment aux côtés de nos pilotes, lors d’une opération spéciale de grande envergure. Celle-ci n’a toutefois pas suffi à nous donner l’avantage. L’Etat-major reste optimiste, mais la situation des Black Birds continue ce soir d’être inquiétante aux yeux de beaucoup d’analystes.

A Propos de Albert Blondin

Albert Blondin, romancier et journaliste, s'est rendu célèbre par ses reportages d'investigation. Il a découvert Munfayl et le Consilium au cours d'une enquête portant sur les asiles psychiatriques. Il n'a plus songé à en partir, surtout depuis qu'il a découvert l'UAlcool au Perséphone. Il met depuis quelque temps tout son talent à suivre les Black Birds sur les théâtres d'opération.

Nous vous conseillons

Rigoneskher rejoint le Consilium

De notre envoyé spécial à Lemonnier Survey Des élections se déroulent depuis quelques jours à …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *