samedi , 18 novembre | 08 : 31
Accueil / Breaking news / Le Borgne revient à Perséphone

Le Borgne revient à Perséphone

Le Borgne, selon les archives retrouvées.

Tournée générale pour les Black Birds !

Peu à peu, grâce à une campagne de grande envergure (et se donnant des moyens colossaux), le Consilium récupère chaque jour les archives de son passé. Il y a plus d’un demi-siècle disparaissait des mémoires la grande époque des Black Birds, devenus peu à peu une légende. Depuis sa réactivation, le Consilium n’a de cesse de retrouver toutes les bribes du passé afin de reconstruire l’histoire. Les archivistes travaillent sur un grand nombre de documents, d’interview et permettent de reconstruire les pièces du puzzle. Parmi elles, certaines semblent plus anecdotiques que d’autres, plus ou moins « sérieuses ». C’est ainsi qu’une légende a repris vie aujourd’hui à Samson.

Si la plupart des citoyens du Consilium connaissent le célèbre bar Perséphone, réservé aux pilotes Black Birds, peu savent que l’une des figures emblématiques du lieu est un ancien membre du Squadron devenu tenancier à la suite d’un grave accident le clouant au sol. « Le Borgne » est décrit par l’histoire, tour à tour comme un homme de peu de scrupules, un confident, parfois même un rédempteur pour les pilotes en quête de réponses et d’un « petit remontant ». Cet homme est un pilier de l’histoire du Squadron et le Consilium a donc décidé de faire revivre cette « mascotte » incontournable en créant une holosynthèse, dotée d’une IA perfectionnée. Ainsi, les pilotes du Squadron pourront dès leur prochaine « tournée générale » discuter avec Le Borgne. L’IA va peu à peu apprendre de ses clients et pourra interagir de plus en plus finement avec eux. Pas de doutes, l’intention du Consilium est bien de recréer le passé, mais aussi offrir aux membres du Squadron un environnement qui soit proche de celui de leurs célèbres ancêtres. Ce « cadeau » souligne très certainement les 1 an de la réactivation du Squadron, beau clin d’oeil de la part du BBC !

Plusieurs citoyens ont d’ores et déjà demandé à pouvoir visiter ce lieu mythique totalement réservé aux pilotes Black Birds. Le Consilium n’écarte pas l’idée de mettre en place des « journées du Consilium » ouvertes au public.

 

Le Borgne, selon les archives retrouvées.
Le Borgne, selon les archives retrouvées.

A Propos de Artélus Aastein / Reporter

Artélus Aastein / Reporter
Artélus Aastein est un célèbre Reporter de Vox Veritas. C'est un journaliste de famille puisque son père exerçait ce métier dans le domaine sportif, sa mère, historienne et chercheuse était une passionnée des guerres Thargoides. Elle a mené son mémoire de Doctorat sur les Black Birds. Dès qu'il a eu connaissance de la réactivation du Squadron, Artélus Aastein, alors journaliste à SOL a décidé de venir s'établir à Munfayl où il participe à la mise en place de Vox Veritas dès novembre 3301. Il est le reporter de "terrain" du journal et jouit d'un bonne notoriété. Dernièrement il a fait rapatrier les cendres de ses parents à Mynfayl "notre berceau de cœur, là où nous aurions toujours dû habiter", souligne t-il.

Nous vous conseillons

Escarmouches à la base INRA d’Alnath

La science à coups de plasma et de multi-cannons: c’est apparemment ainsi que le groupe …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *