lundi , 11 décembre | 16 : 59
Accueil / Conflits / Black Birds Squadron / Des forces rebelles sèment le chaos à LTT 149

Des forces rebelles sèment le chaos à LTT 149

LTT 149

L’Info vient de tomber.

Des forces du Black Birds Consilium viennent de décréter le nouveau Conseil illégitime et entrent en conflit direct avec la faction locale Fortune Systems afin de renforcer leur influence locale.

Il semble que cette rébellion envers l’autorité centrale était déjà planifiée depuis quelque temps compte tenu des forces déployées dans le système en un temps très bref, mais personne ne sait dire si ce soulèvement a pu être orchestré ou encouragé par les membres déchus de l’ancien Consilium ou bien par la faction dominante des EGC qui pourrait y voir une opportunité de saper la crédibilité du Consilium.

Ce sont des officiers des forces de sécurité du Consilium en poste sur place qui viennent de prendre la tête de l’insurrection. Ils légitiment leur action au travers d’un communiqué adressé au début du conflit.

Nous considérons illégitime le Conseil mis en place à Munfayl. La nouvelle politique incarnée par la Porte-Parole est à l’opposé des valeurs auxquelles nous croyons. Alors que les Thargoids sèment la destruction dans les pléiades, notre devoir est d’aller les combattre et les repousser avec les armes dont nous disposons déjà. Ils ont trahi notre vocation historique de combattant. Ils nous sont donc devenus étrangers. Toute tentative d’intrusion du Squadron dans le système sera considéré comme un acte de guerre et sera traité comme telle.

Interrogé par Vox Veritas, Manius Frowin, responsable des forces de sécurité pour l’ensemble du Consilium a immédiatement réagi à cette déclaration.

Le Consilium est un et indivisible! Cet acte de sédition et l’agression de la faction Fortune System avec qui nous avions des relations amicales jusqu’ici est inqualifiable! Je viens de m’entretenir avec Alexandra Gidh et Rapture II en réunion de crise à l’instant. Notre riposte sera impitoyable envers les rebelles s’ils ne déposent pas les armes! Ils disposent de 24h pour se soumettre au gouvernement légitime et cesser les hostilités à compter de cette heure. Passé ce délais, les forces du Squadron seront autorisées à détruire tout vaisseau armé battant pavillon du Black Birds Consilium dans ce système.

Mobilisation générale

L’affaire est prise suffisamment au sérieux à Munfayl pour que les autorités s’interrogent sur l’opportunité de lancer un décret de mobilisation générale afin de mater la révolte définitivement. Espérons que les rebelles entendront raison d’ici à la fin de l’ultimatum pour éviter un affrontement fratricide.

A Propos de Arthur Regulus

Arthur Regulus
Arthur Regulus est Reporter de guerre pour Vox Veritas. Ancien Officier des renseignements de l'armée fédérale, il a rejoint le Consilium dès la découverte des premières épaves Thargoïd.

Nous vous conseillons

Main basse sur LHS 4046

A l’aube du cinquième jour des combats entre les pilotes Black-Birds et ceux du G-Clan, …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *