samedi , 18 novembre | 08 : 30
Accueil / Portaits du Consilium / Helena Tiro, « Sabre » : Forces de Sécurité

Helena Tiro, « Sabre » : Forces de Sécurité

Dans la peau d’une pilote des Forces de Sécurité

Ce premier des « portraits du Consilium », nous présente une jeune pilote de 25 ans, sous-officier au sein des forces de sécurité, basée à Munfayl.

Nous retrouvons Helena Tiro dite « Sabre », Enseigne, sortie de l’école navale il y a 8 mois à peine et arrivée cinquième de sa promotion. Cet excellent classement lui a permis de choisir son affectation, et c’est donc à la station Bondarek Orbital qu’elle atterrit, aux commande de son Viper MK III aux couleurs des Black Birds.

Propos recueillis par Octavia Hebeny

 

Bonjour Mlle Tiro, pouvez-vous nous dire où nous nous trouvons actuellement ?

Je préfère que vous m’appeliez Sabre, j’ai l’impression que c’est mon vrai nom.

On se trouve actuellement dans le mess des sous-officiers des forces de sécurités de Bondarek. Comme tout dans la station, l’espace y est assez optimisé et exiguë, mais ce « chez nous » est un luxe car les civils sont interdits ici. Nous nous y retrouvons après nos missions et entraînements, pour y manger, mais aussi nous détendre.

 

Entrons dans le vif du sujet, décrivez-nous votre affectation.

Comme vous le savez, grâce à mes bons résultats à l’académie j’ai réussi à choisir une affectation qui me plaisait. Certains de mes camarades de promotion ont eu moins de chance et sont affectés à la surveillance d’entrepôts ou des PAD. Moi, j’ai la chance de pouvoir piloter.

8 heures par jour je surveille les abords de Bondarek avec 3 autres membres de mon « équipage ». Nous scannons les vaisseaux qui entrent et sortent de la station. C’est une mission qui pourrait paraître répétitive, mais c’est loin d’être le cas ! Alors bien sûr j’espère monter en grade et pouvoir un jour devenir autre chose qu’un « tournant » et…

 

Un « Tournant » ? Qu’est-ce que c’est ?

Ah oui, désolée.…on appelle les « tournants » les forces de sécurités qui tournent autour de la station pour assurer la sécurité.

Donc, si je continue à avoir un bon dossier, le Consilium me confiera peut-être la surveillance du système. Je deviendrais peut-être bien un membre des « forces du Super Cruise ». Ce sont celles qui interviennent en cas d’attaques, lancent des interceptions et tout ça…Chouettes missions et parfois même à bord de vaisseaux qui peuvent être des anacondas !

 

On vous le souhaite. Et pourquoi pas « tournant » à la station Samson. La place était déjà prise ?

Oh non ! Samson est à part. Les bleus comme moi n’y sont pas autorisés. Il faut des états de service exceptionnels et un sacré dossier…Sans compter la formation de commandos particulièrement délicate qui est nécessaire. Samson, c’est le « Cœur ». Très dur d’y aller…presque impossible en fait, surtout depuis l’enlèvement de Madame de Messalina. On dit qu’il n’y a presque plus que des membres de la Cohorte Perséphone qui y travaillent !

 

De mauvais souvenirs qu’on voudrait tous oublier ! Allez, décrivez-moi la journée type de « Sabre ».

En ce moment je suis de jour, donc : Réveil à 4h30 et gymnastique dans notre salle réservée. Y paraît que les forces de sécurité à Samson sont parfois autorisées à utiliser la piscine…mais il n’y en a bien entendu pas à Bondarek…ni nulle part ailleurs du reste.

Petit-déjeuner ici même, au mess et ensuite briefing avec le chef d’escadrille. Prévol, et en route pour les 2 heures d’entraînement quotidien. Puis après « l’échauffement », c’est le départ pour la surveillance de la boite aux lettres. On tourne sans relâche autour de Bondarek en restant dans un rayon de 5 Km environ. On scanne presque tout le monde, mais principalement les vaisseaux inconnus.

 

Vous arrive-t-il souvent d’avoir des scans positifs ?

Oui, presque tous les jours ! Parfois ce n’est rien de grave. Une vielle amende oubliée pour excès de vitesse. Sinon ça va aussi de la contrebande à la marchandise non déclarée (taxes impayées). Parfois c’est même plus grave que ça. Mais c’est tant mieux pour la paye d’ailleurs !

 

Pour la paye ? C’est-à-dire ?

Le Consilium a mis au point un système super ingénieux : Si le scan est positif, il vous reverse 10% de l’amende ! Il m’est arrivé de doubler mon salaire grâce à cette récompense. On a de la chance, je crois pas que ce système existe ailleurs qu’au sein du Consilium.

 

Et les combats ? Vous y avez déjà participé ?

Nan jamais en situation réelle, mais ça me démange méchamment vous savez. Je rêve qu’un bandit ouvre le feu pour lui rendre la pareille…La seule fois où c’est arrivé j’ai à peine déployé mes hardpoint que la station a pulvérisé le Hauler et son équipage…on a passé des heures à tout nettoyer…un carnage !

 

Une avant dernière question : le métier de « tournant » semble assez rébarbatif, qu’en pensez-vous ?

Que vous avez tort ! Faire partie des Forces de Sécurité du Consilium est hyper gratifiant. Ça semble pas comme ça, mais on est un maillon fort. Le Black Birds Consilium le répète tout le temps, et à juste titre. On a l’impression de faire partie d’un truc important, de faire partie de l’équilibre. Bien sûr on est pas des pilotes du Squadron, ça non, mais on compte pas pour des prunes non plus. Croyez-moi ! Si un jeune aime piloter, qu’il aime l’action et admire nos valeurs, alors ce métier est fait pour lui. Sérieux : être au commandes d’un Viper et faire régner l’ordre vous donne l’impression d’être fort….Y’a vraiment de quoi être fier !

 

Et pour finir, une petite anecdote ?

Celle là c’est ma préférée : Il y a deux mois un Vulture est arrivé à Bondarek. J’étais en fin de service et un peu vannée. Machinalement j’ai lancé un scan et balancé l’annonce officielle. C’est au moment où j’ai bien regardé le Vulture noir comme la nuit que j’ai capté que c’était un membre du Squadron ! Normalement avec ce genre de VIP il y a une procédure un peu particulière et des messages bien spécifiques….mais là, non, j’ai balancé comme si c’était un vendeur de bière en Adder ! La honte ! J’ai cru que j’allais me faire dessus !

 

Et ?

Rien. Il a été cool, m’a répondu avec calme, et ça l’a même fait sourire je crois. Je pense qu’il a trouvé ça cocasse. Il m’a demandé mon matricule et est entré dans la station. La vache, quelle entrée. Je m’en souviendrais toute ma vie. La première fois que je voyais un squadron de mes propres yeux…

 

Vous saviez qui c’était ?

Non, il me l’a pas dit…et vous pensez bien que j’ai rien demandé…Mais « Actor », mon coéquipier, a remarqué de petits sigles sur la coque…il est persuadé que c’est Rapture I….Moi j’en suis pas sûre, mais, la vache…si c’est vrai, je pense que c’était le plus beau jour de ma vie !

 

****

 

L’Enseigne « Sabre » est promis à un « avenir prometteur » selon ses supérieurs. Elle n’a pas voulu nous expliquer ce que signifie son surnom. Nous avons appris que ces noms étaient affublés à l’Accadémie et les significations doivent rester internes aux camarades de promotion.

Vox Veritas remercie les Services de communication du Consilium pour cette entrevue exceptionnelle.

 

Le Viper de l'Enseigne "Sabre"
Le Viper de l’Enseigne « Sabre »

A Propos de Octavia Hebeny / Economie, Politique

Octavia Hebeny / Economie, Politique
Octavia Hebeny est une journaliste de Vox Veritas depuis son lancement. Elle est spécialisée dans les articles économiques et politiques. Après des études en économies galactiques, elle intègre un journal indépendant à Crevit pour suivre la bourse du Marché local. Rapidement elle se fait une place au sein des hommes et femmes politiques dans un large rayon autour de Crevit. En septembre 3301 elle déménage à Munfayl pour suivre son compagnon (CMDR Manius Frowin), haut gradé dans les forces de sécurité du système Munfayl, dès l'arrivé au pouvoir des Black Birds. Son charisme lui permet très aisément de décrocher des interviews des plus hauts fonctionnaires et hommes politiques. Elle se dit de "pensée libre", mais celle des Black Birds lui convient bien plus que les autres !

Nous vous conseillons

Consilium Flight Academy

EXCLU VOX VERITAS: Interview d’un Instructeur de la Consilium Filght Academy.

Rencontre avec Rapture XX, Instructeur CFA. [02 février 3303] Comment devient-on Black Bird ? Comment …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *