jeudi , 14 décembre | 04 : 16
Accueil / Faits Divers / Le CMDR Tchamallow aperçu à Munfayl

Le CMDR Tchamallow aperçu à Munfayl

Au travers des mailles du filet

[08 février 3302]

Le CMDR Tchamallow est activement recherché par les Black Birds depuis plusieurs mois. Il a été remarqué en automne dernier par une « sonde espion » du Consilium, car son vaisseau avait intercepté un signal Alien (priorité absolue pour les Black Birds). Il est à souligner que le vaisseau du CMDR Tchamallow est atypique. En effet ce dernier est équipé d’une puce militaire de la fédération : une IA de classe « spyway ». C’est un fait rarissime pour un civil, a fortiori un explorateur non engagé dans des opérations de combat. La puce Spyway puce nécessite, de plus, un implant cérébral d’interfaçage réservé à un nombre très restreint de commanders, ce qui est encore plus surprenant.

Depuis cette affaire, les Black Birds n’ont cessé de demander au CMDR Tchamallow de remettre son vaisseau au Consilium afin de récupérer le message Alien. Malgré ces demandes, et dans l’intérêt des recherches scientifiques sur les UA et Barnacles afin de protéger l’humanité, ce CMDR s’est obstiné à décliner les invitations bienveillantes du BBC. Outre ces refus, ce CMDR et son IA, n’ont cessé de diffuser des films prouvant leurs intentions malveillantes, mais, de surcroît, dans le but de narguer le gouvernement de Munfayl !

Une mission officielle, dont nous ne pouvons pas faire état publiquement, a été confiée aux pilotes Black Birds afin qui considèrent le CMDR Tchamallow comme une cible prioritaire.

Scandaleuse provocation

Ce matin le BBC nous a informé qu’un haut responsable du Squadron a reçu une image authentifiée du CMDR Tchamallow s’approchant du système Munfayl. Les sondes ont également indiqué sa présence sur zone quelques minutes plus tard.

L’affaire a immédiatement fait grand bruit et les forces de sécurité sont placées, depuis ce matin, en état d’alerte maximum. Le BBC a immédiatement diligenté une enquête pour savoir comment un telle chose a été rendue possible. Qu’une cible aussi prioritaire puisse si facilement entrer dans notre système, y circuler et surtout le quitter sans être inquiété, semble totalement invraisemblable. Même si de très nombreux pilotes de la LOSP, actuellement sur le secteur, donnent un accroissement significatif de travail aux équipes en charge, cette excuse n’est pas du tout du goût du Consilium. Ce dernier a prit les mesures les plus immédiates et sévères contre l’équipe de quart au moment des faits, en les mettant immédiatement aux arrêts. Ils sont actuellement dans l’attente d’un futur procès que présidera BBC. Le CMDR Eradal, responsable de la sécurité du système, a été relevé de ses fonctions pendant la durée de l’enquête, il a été remplacé par son second, le CMDR Manius Frowin.

L’affaire n’est pas terminée et l’affront impacte directement les pilotes des Black Birds, particulièrement attentifs à ce genre de faits. La porte parole du Consilium, Mme Alvinia de Messalina, s’est d’ailleurs exprimée dans des termes particulièrement vifs quant à cette histoire :

-« Que le département scientifique veuille récupérer cette puce spyway, prénommée Sally, est une chose entendue, ce n’est pas l’affaire de la sécurité de Munfayl. Soyez conscient que la vie de ce misérable pilote « Tchamaloow » compte de moins en moins à nos yeux. Cette provocation nous révulse ! Nous avons, il y a quelques instants à peine devant le BBA et BBS, réaffirmé l’importance et l’urgence pour ces pilotes de traquer, fusse t-il jusqu’à Sagittarius, ce scélérat et de le ramener avec la plus extrême des fermetés devant le Consilium, qu’il soit mort ou vif » !

Le ton est donné.

tchamallow
L’image envoyée par le CMDR Tchamallow ce 08/02/3302 à l’un des hauts responsables du Squadron

Retrouvez les vidéos illégales du CMDR Tchamallow et de son intelligence artificielle SALLY à cette adresse ou sur galnet.fr, ce CMDR partage également ses provocations envers les Black Birds sur son flux d’actualité

Artélus Aastein pour Vox Veritas

A Propos de Artélus Aastein / Reporter

Artélus Aastein / Reporter
Artélus Aastein est un célèbre Reporter de Vox Veritas. C'est un journaliste de famille puisque son père exerçait ce métier dans le domaine sportif, sa mère, historienne et chercheuse était une passionnée des guerres Thargoides. Elle a mené son mémoire de Doctorat sur les Black Birds. Dès qu'il a eu connaissance de la réactivation du Squadron, Artélus Aastein, alors journaliste à SOL a décidé de venir s'établir à Munfayl où il participe à la mise en place de Vox Veritas dès novembre 3301. Il est le reporter de "terrain" du journal et jouit d'un bonne notoriété. Dernièrement il a fait rapatrier les cendres de ses parents à Mynfayl "notre berceau de cœur, là où nous aurions toujours dû habiter", souligne t-il.

Nous vous conseillons

La communauté des Gens du voyage s’installe à Samson

Hier soir les habitants de Samson ont été quelque peu surpris en rentrant de leur …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *