lundi , 11 décembre | 16 : 54
Accueil / Breaking news / Sigma frappe le Squadron en plein cœur !

Sigma frappe le Squadron en plein cœur !

C’est avec une tristesse immense que nous avons appris la nouvelle. En déplacement sur GD 1192 hier soir, le convoi de la Porte Parole du Consilium est tombé dans une embuscade. Son vaisseau a été détruit et elle est officiellement portée disparue.

Une attaque signée Sigma

La cellule Sigma a revendiqué l’attaque par un message transmis quelques minutes seulement après l’attaque, signé par le mystérieux général Mummolus.

Voici le sort que nous réservons aux usurpateurs. Le nouveau gouvernement autoproclamé du Consilium n’est qu’un écran de fumée, une chimère qui prétend servir de rempart face à la menace Thargoid, et qui s’avère incapable d’assurer sa propre sécurité ou celle de ses concitoyens. À ceux qui les soutiendraient encore, nous disons ceci: Ce n’est que le début, votre tour viendra bientôt.

On sait encore assez peu de choses sur le déroulé de cette attaque, mais il semble que l’embuscade a débuté dès l’arrivée du convoi dans le système Poséidon et s’est poursuivi sur GD 1192. Pourtant sous bonne garde de la Black Force, et embarquée à bord de l’Obsidian, le vaisseau amiral du convoi, la Cellule Sigma avait manifestement bien préparé son attaque et débarquaient en surnombre et avec des vaisseaux de combat lourds avec pour seul objectif d’éliminer la Porte Parole. Malgré la résistance farouche de l’élite du Squadron, les signaux du cutter disparurent définitivements des écrans radar aux alentour de 22h30, heure de Munfayl.

Le Squadron pointé du doigt

Rapture II, qui était en déplacement dans le système LTT 9360 au moment de l’attaque, a déclaré qu’il assumait l’entière responsabilité de cette tragédie et remettrait sa démission si la mort d’Alexandra Gidh venait à être confirmée.

Le Consilium est réuni en cellule de crise depuis hier soir et suit heure par heure l’avancée des opérations de secours. Des vaisseaux de recherche passent la zone de combat au peigne fin afin de retrouver la nacelle de survie de la Porte Parole, même s’il semble peu probable qu’elle puisse avoir survécu à l’explosion du Cutter. Par ailleurs, l’analyse des épaves des vaisseaux Sigma détruits pendant l’assaut sont en cours au moment où nous écrivons ces lignes.

Compte tenu de la tension actuelle sur place après cette attaque, le Squadron a prévenu qu’il tirerait à vue sur tout vaisseau non autorisé passant dans le système GD 1192.

A Propos de Arthur Regulus

Arthur Regulus
Arthur Regulus est Reporter de guerre pour Vox Veritas. Ancien Officier des renseignements de l'armée fédérale, il a rejoint le Consilium dès la découverte des premières épaves Thargoïd.

Nous vous conseillons

Escarmouches à la base INRA d’Alnath

La science à coups de plasma et de multi-cannons: c’est apparemment ainsi que le groupe …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *