vendredi , 15 décembre | 15 : 49
Accueil / Faits Divers / Explosion à Bondarek Orbital !

Explosion à Bondarek Orbital !

Les Black Birds victime d’une attaque ?

[19 février 3302]

 

C’est tard dans la nuit que les services de sécurité de la station Bondarek Orbital, fief du prestigieux Black Birds Squadron, ont été alertés par une puissante explosion, en plein cœur de la station.

S’il paraît invraisemblable que quelqu’un puisse oser s’en prendre à la puissante organisation, il est encore plus incroyable d’imaginer que ce quelqu’un ait pu outre passer les mesures de sécurité de la station.

C’est l’endroit d’où est venue l’explosion qui a permis de très vite dissiper toute suspicion d’attaque. Situé en plein cœur de la base, l’accident est survenu au sein du local appelé « le C.A.D.E.T. », mess non officiel des jeunes recrues Black Birds, déjà plusieurs fois le théâtre d’événements similaires.

Après enquête des services de sécurité et audition des membres alors présents, il s’avère que l’accident a fait suite à une sorte de concours, baptisé « Rocket Darts », variante du jeu de fléchettes  impliquant une énorme cible et une batterie de missiles de type Dumbfire.

Interrogé, le CMDR Boby, responsable de la logistique de cet événement, le cigare éclaté fixé aux lèvres et le visage noirci par les fumées, s’étonne :

« J’comprends pas, j’étais pourtant certain d’avoir enlevé toutes les charges explosives des missiles ! C’est Mouton-Cadet (NDLR : l’agent administratif de la station) qu’a eu du pot, au début on voulait accrocher la cible sur Roulette (NDLR : son fauteuil roulant) pour avoir une cible mobile… En tout cas, ce truc a vraiment trop la patate ! ».

Par chance, aucun blessé n’est à déplorer, même si les dégâts importants risquent bien d’empêcher le C.A.D.E.T. de rouvrir ses portes avant longtemps.

Contacté en duplex, Rapture I, leader charismatique des Black Birds alors en mission extérieure, a simplement déclaré : « Et merde ».

A Propos de Huginn Muninn / Journaliste

Huginn Muninn / Journaliste
Personnage au parcours atypique pour un journaliste, Huginn MUNINN a travaillé dans à peu près toutes les filières connues de la galaxie, et c’est sans doute de là que lui vient son réseau d’informateurs. Autodidacte, reporter pigiste de terrain vendant ses informations au plus offrant, il tient plus du paparazzi de l’espace que du grand journaliste. L’information et la vérité sont, à son sens, des privilèges qui se méritent (et se monnayent), et pour lesquels il n’hésite pas à aller au cœur de l’action ou des conflits, quitte à mettre sa propre vie (mais de préférence celle des autres) en péril. Descendant d’une riche famille d’entrepreneurs ruinée par la destruction quasi-totale de ses infrastructures lors de la 1ère guerre contre les envahisseurs Thargoïdes, il grandit dans la misère et l’amertume. Obsédé par les extra-terrestres et l’idée de leur retour, il pense qu’ils exercent d’ores et déjà, d’une façon ou d’une autre, une importante influence sur la politique galactique. A la recherche constante de la moindre de leur trace, il croisa naturellement la route du Black Birds Consilium, sur lequel il enquêta pour découvrir le lien entre la réactivation du groupe et l’activité des aliens. Convaincu que la source du pouvoir réside non pas dans la politique, mais dans une puissance de feu implacable et des ressources illimitées en crédits, il réalisa rapidement que l’organisation aux ressources et à la puissance démesurées du BBC représentait l’unique ligne de défense de l’humanité face aux extra-terrestres. Il s’engagea alors à mettre ses compétences au service du Consilium en rejoignant l’équipe de VOX VERITAS.

Nous vous conseillons

La communauté des Gens du voyage s’installe à Samson

Hier soir les habitants de Samson ont été quelque peu surpris en rentrant de leur …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *