dimanche , 17 décembre | 12 : 07
Accueil / Breaking news / Jadimo, un résultat mitigé

Jadimo, un résultat mitigé

Une mission presque réussie

Ce dimanche 03 avril 3302, 3 Wings de Black Birds Auxilary et Squadron ont été dépêché dans le système Jadimo pour mettre fin au blocus. En effet, les soupçons d’un système dont les accès étaient bloqués se sont confirmés en fin de semaine dernière. L’un des vaisseaux les plus actifs pednant ce blocus était un Anaconda, le Shaddam IV. Outre sa grande puissance de feu et résistance, le vaisseau possédait une puce militaire proche du type Spyway. Malheureusement, la mission ne s’est pas terminée comme prévue. Si le Blocus a bien été levé, la mission de récupération a été, elle, un cuisant échec. Le responsable de la mission, Rapture I, revient sur les événements :

-« Notre mission était double : mettre fin au blocus, notamment orchestré par le Shaddam IV, mais aussi récupérer une puce de type « War Worm », très proche des célèbres puces « Spyway ». Nous sommes intervenus dans la balise de navigation compromise où régnait un désordre indescriptible. De plus, l’étoile principale de ce système était en éruption, bombardant d’ondes ESM toute la zone. Impossible d’y aller avec des armes avec suivi automatique, nous étions full fixe. Nous avons également dû prendre de petits vaisseaux (Eagle, Cobra, Viper). Autant vous dire que nous étions très largement en sous-effectifs et avec une puissance de feu ridicule. Et pourtant, nous sommes les Black Birds, sans aucune perte dans nos rangs, nous avons rétabli l’ordre sur la zone. 

Vers 22h30 le Shaddam IV est arrivé à la balise nous sommant de quitter le secteur Nous avons immédiatement engagé cette cible prioritaire. La procédure était de faire tomber ses boucliers, puis son réacteur. Une fois immobile nous devions pirater sa soute, extraire la puce et lancer un abordage pour que la Phalange Noire neutralise les hommes à bord et détourne l’Anaconda. La première partie s’est plutôt bien déroulée, mais à 44% de coque le vaisseau a explosé. J’avoue avoir, moi-même, un peu forcé les choses. Vous comprenez, on est pas payé pour faire dans la dentelle. Quand on nous dit de tirer…on a tiré ! L’Anaconda a explosé…. pas de chance, la puce était aussi à l’intérieur. Mais voyons le côté positif, le Shaddam IV n’embêtera plus personne ! »

 

Vox Veritas a  interviewé le responsable scientifique du Consilium, le Dr. K.T. Steinman, à propos de ces événements :

-« Ces types sont des boeufs ! Une bande de brutes sans cervelle. Si bousiller un anaconda avec 2 viper, un Cobra et un ASP Scout, peut apparaître comme une performance aux yeux d’excités de la gâchette, c’est pour moi la signature du Black Barbare Squadron. Ces pilotes sont des dangers, des furieux, des terroristes, des ânes stupides. Une puce « War Worm »…les cons ! Ils ont détruits une puce « War Worm » ! 1.5 millards de crédits éparpillés parce qu’un pilote a pas été en capacité d’utiliser les 3 neurones qui traînent au fond de son cerveau de wisigoth…..je suis désespéré ! A ça c’est sûr, ils sont la Frontière ! Celle qui marque la différence entre les êtres évolués et des débiles notoires ! Et moi qui pensais que ce Rapture I avait un peu de jugeote, ben non, ils ont un cerveau pour 15 dans ce Squadron, leurs lasers sont plus évolués qu’eux…..je suis hors de moi ! »

 

Ce matin, le calme était revenu sur Jadimo, les restes fumants du Shaddam IV passés au peigne fin par les équipes scientifiques afin de retrouver d’éventuelles traces exploitables de ce géant tombé aux pieds des petits serpents venus cracher la mort à son visage (vidéo).

A Propos de Octavia Hebeny / Economie, Politique

Octavia Hebeny / Economie, Politique
Octavia Hebeny est une journaliste de Vox Veritas depuis son lancement. Elle est spécialisée dans les articles économiques et politiques. Après des études en économies galactiques, elle intègre un journal indépendant à Crevit pour suivre la bourse du Marché local. Rapidement elle se fait une place au sein des hommes et femmes politiques dans un large rayon autour de Crevit. En septembre 3301 elle déménage à Munfayl pour suivre son compagnon (CMDR Manius Frowin), haut gradé dans les forces de sécurité du système Munfayl, dès l'arrivé au pouvoir des Black Birds. Son charisme lui permet très aisément de décrocher des interviews des plus hauts fonctionnaires et hommes politiques. Elle se dit de "pensée libre", mais celle des Black Birds lui convient bien plus que les autres !

Nous vous conseillons

Des forces rebelles sèment le chaos à LTT 149

L’Info vient de tomber. Des forces du Black Birds Consilium viennent de décréter le nouveau …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *