jeudi , 14 décembre | 08 : 04
Accueil / Breaking news / Reportage : GCIF déclare la guerre au Black Birds Consilium

Reportage : GCIF déclare la guerre au Black Birds Consilium

Le 28 Mars, le GCIF a transmis à l’ambassade du Black Birds Consilium, une déclaration de guerre dont voici la teneur :

Au nom de la Coalition GCIF qui a pour membres les groupes: 51th Massilia, Enraged Wolf Squadron et Scavengers ;
A l’intention du groupe: Black Bird Squadron.
Dans le but de venger l’affront commis par le Black Bird Consilium lors de la venue pacifique dans le système de Munfayl, des représentants des trois groupes précédemment cités.
Et pour enfin faire éclater les tensions dignes d’une guerre froide qui s’était installée entre la GCIF et le Black Bird Squadron.
Nous déclarons par la présente, l’état de Guerre entre les groupes: 51th Massilia, Enraged Wolf Squadron et Scavengers, de la GCIF et Le Black Bird Squadron, Bras armée du Black Bird Consilium.
Le Black Bird Consilium pourra bien sûr – il lui est même fortement conseillé- de faire appel à ses alliés.
Dans sa grande clémence et par son fair-play légendaire, La coalition du GCIF décide de:

– Ne débuter les hostilités qu’à compter du 29/03/2017 à partir de 18H00 GMT.
– Ne pas s’en prendre aux bases et à la sous-faction du (ou des) groupe(s) ennemie si ceux-ci acceptent de combattre.
– N’attaquer, uniquement s’ils s’y sont contraints, les bases et la sous faction du ou des groupes ennemis
– Ne cesser les hostilités que si les conditions de reddition ci-dessous sont respectées:

Dans le cadre où Le Black Bird Squadron jouerait l’affrontement et ce jusqu’au bout mais souhaiterait un armistice:
– Les BBS nous livreront le CMDR DUITA RIDER, représentant haut placé de la coalition ED.FR, pour qu’il soit abattu par trois vaisseaux, un représentant par groupe de la coalition GCIF.
– Livreront symboliquement cents tonnes d’armes contrefaites à AOKI DOCK, dans le système BV PHOENICIS, signe du dépôt des armes par le Black Bird Squadron.
– Reconnaitront Publiquement l’affront réalisé aux membres du GCIF par l’attaque déloyale de leur convoi diplomatique et leurs présenteront leur excuses.

Dans le cadre où le Black Bird Squadron ne combattrait pas durant la période de guerre et souhaiterait un armistice :

– Le Black Bird Squadron devra élire en tant que leur leader les CMDRs Rapture VII, Rapture X, Rapture XIII ou Rapture XV

Aucune autre demande de reddition, dans le cas où les BBS ne combattraient pas ne sera acceptée.

La Hache de Guerre a été déterrée, Plus rien ne pourra l’arrêter.

 

Vox Veritas a tenté d’en savoir plus par l’intermédiaire du Commander Manius Frowin, responsable des forces de sécurité de Munfayl et des systèmes Black-Birds, qui a bien voulu répondre à nos questions :

Sylvio Laurenti Rosa :
« Merci tout d’abord d’avoir trouvé un peu de temps pour répondre à mes questions. Que veut dire GCIF ? »
Commander Manius Frowin :
 » Peu de personnes le savent en effet – Et ce n’est en tout cas pas, Gros CIF, la coalition qui détartre les corbeaux déplumés comme la rumeur le laisse croire. GCIF signifie Galactic Coalition of Independants Forces. Cette coalition regroupe les factions 51th Massilia et Enraged Wolf Squadron ainsi que le groupe des Scavangers principalement. En fait d’autres factions et associations de pilotes font également partie de cette coalition. »

S.L.R. :
« Le GCIF a déclaré la guerre au Black Birds Consilium suite à la destruction de leur vaisseau diplomatique par des membres du Squadron. Que pouvez-vous nous dire à ce sujet ? »
Cmdr M.F. :
« C’est la version du GCIF. Aujourd’hui personne ne peut affirmer que des pilotes du Black Birds Squadron ait décollé pour abattre le vaisseau diplomatique « Colombia One ». En aucun cas le Consilium n’a donné de consigne en ce sens. De plus, la venu du Beluga Liner de la GCIF pour présenter leurs condoléances suite à la disparition de Rapture I était prématuré. Tous ceci nous fait croire à un coup monté. Une enquête est actuellement en cours pour déterminé qui pilotaient les vaisseaux du Black Birds Squadron. Quoiqu’il en soit, le vaisseau à bel et bien été détruit et la guerre est dehors à nos portes. « 

S.L.R :
« La GCIF semble avoir déjà fixé les conditions de reddition du Black Birds Consilium. Qu’en pensez-vous? »
Cmdr M.F. :
« Je ne suis pas décisionnaire en la matière, je me limite à coordonner la défense des systèmes du Consilium. Toutefois, je vois mal comment nous pourrions livrer Duita Rider, le chef des Edges of Fraternity qui se trouve à Colonia. Pour le reste, le Black-Birds Consilium décidera le moment venu. »

S.L.R :
« Comment se déroulent les combats ? »
Cmdr M.F. :
« Ils sont … très intense. Nous avons de lourdes pertes! Mais rassurez-vous, nous avons encore de quoi tenir. Suite à la déclaration de guerre de nombreuses factions nous ont apporté leur soutien, que ce soit en logistique ou en apport de troupes. De cette guerre naîtra certainement un renforcement des liens avec ces factions. »

S.L.R :
« Et si nous perdons la guerre ? »
Cmdr M.F. :
« Jamais Munfayl ne tombera. Vous croyez vraiment qu’un jour nous verrons une faction du GCIF diriger le système? Ha ha ha… Ou que les anciens du Black Birds Squadron deviendrons les leaders du Squadron. Quel bande de traîtres ! Après avoir quitté l’unité BBS, ils reviendraient la diriger? Ha ha ha… Si nous perdons cette guerre, nous verrons bien ce que negociera le Consilium. »

S.L.R :
« Et pour finir juste cette phrase, « Hier, Le 26 Mars 3303, une date qui restera à jamais marquée dans l’histoire comme un jour d’infamie »
Cmdr M.F. :
« Qu’ils se méfient d’avoir réveillé un géant endormi qui va avoir des raisons de se battre »

 

A Propos de Sylvio Laurenti Rosa

Sylvio Laurenti Rosa
Économiste diplômé des grandes écoles, Sylvio Laurenti Rosa possède un parcours politique formaté "dictature". Dès ces 15 ans, il adhère aux jeunesses du Consilium, un mouvement intergalactique s'appuyant sur des valeurs fortes tel que l'entraide et le respect. A 28 ans il est remarqué par le parti ou il exerce au ministère de l'économie. Aujourd'hui il occupe des responsabilités dans les hautes sphères de l’économie de la dictature. C'est sans conteste un fidèle du parti et c'est sous un pseudonyme qu'il écrit sa rubrique politico-économique au Vox-Veritas.

Nous vous conseillons

Le Cmdr Azim Hutt sauve Alexandra Gidh

Soulagement! C’est le mot qui revient sur toutes les lèvres depuis l’annonce du sauvetage de …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *